Comment un stage en Licence peut booster son CV

Tu le sais, pour devenir Commissaire de justice, il faut être titulaire d’un master 2 de droit. Mais pourquoi pas faire un premier stage en licence ?

En effet, en Master 3, un stage est souvent obligatoire. C’est à ce moment que les choses sérieuses commencent. Ce stage permet de mettre un premier pied dans la profession visée, ce qui peut être une opportunité de trouver son stage pour les deux années de formation de l’INCJ. Mais il ne faut pas

Toutefois, je te recommande de ne pas attendre le Master pour faire un premier stage. Il est important de faire un stage en licence. En effet, pendant tes trois premières années de droit, tu acquiers de nombreuses connaissances. Ces connaissances sont solides mais restent théoriques. Ces connaissances, si elles ne sont pas appliquées dans la vie professionnelle peuvent rester vagues  et ne suffisent pas à elles seules à se préparer efficacement à la vie professionnelle.

Dans cet article, je vais t’exposer les raisons pour lesquelles il est important de faire un stage en licence.

Acquérir une expérience professionnelle

Peut être qu’en tant qu’étudiant, tu as déjà eu un job étudiant. Ce job est souvent alimentaire, pour gagner un peu d’argent l’été voire pendant tes études. Mais cet emploi ne peut pas être comparé à un stage chez un professionnel du droit.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi tu vas échouer à l'examen ?

Si tu fais ton stage dans un domaine juridique, et notamment dans une Etude de Commissaire de justice, tu vas découvrir la réalité du métier. Tu vas pouvoir découvrir en quoi consiste la profession, comprendre les attentes du juriste et te familiariser avec les réalités du métier.

Ce stage te permettra de mettre en pratique les notions théoriques que tu apprends à la fac. Lorsque j’ai fait mon stage de trois mois pendant mon master 2, dès les premiers jours j’ai été confronté aux requêtes en injonction de payer. Pendant mes cours de procédure civile, je me faisais toute une montagne de cette procédure non contradictoire. Finalement, je me suis rendue compte qu’informatiquement, une requête en injonction de payer mettait 3 minutes à être préparée. Quelle ne fût pas ma déception ! Mais ça a désacralisé les procédures qui, pour moi à l’époque, me semblaient complexes. Et alors, je ne parle même pas des assignations !

Un stage en licence permet donc de donner un sens à tes cours. N’hésite donc pas solliciter ton maitre de stage pour effectuer certaines taches, cela fera de toi un bon stagiaire.

Confirmer son choix professionnel

On ne va pas se le cacher, à moins de trouver LE stage, ton stage en licence sera un stage de découverte. On ne va pas de confier de grosses responsabilités.

Pour autant, tu dois mettre à profit cette découverte pour comprendre le fonctionnement d’une Etude. Tu dois être curieux, écouter comment les membres de l’équipe travaillent : comment ils s’adressent aux gens à l’accueil, comment ils parlent au téléphone, ou encore faire attention aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Consultation juridique : procédures civiles d'exécution

Tout cela te permettra de te faire une idée plus précise du métier. Ton stage doit te permettre de confirmer ton choix professionnel. Il vaut mieux se rendre compte en licence que ce n’est pas le métier que tu as envie de faire, plutôt qu’attendre le Master, voire le stage professionnel de deux ans. Malheureusement certains étudiants se font une idée de la profession, et sont surpris une fois qu’ils découvrent la réalité du métier.

Se constituer un réseau professionnel

C’est le point essentiel de faire un stage en licence : se faire un réseau professionnel.

Si tu as la chance de trouver un stage pendant ta licence, tu auras plus de chances de pouvoir en faire un deuxième dans cette même Etude. Si tu as montré que tu étais un stagiaire investi, ton maitre de stage te prendra plus facilement une prochaine fois.

Par exemple, à l’Etude nous avons eu un stagiaire de deuxième année de droit. Il effectuait un stage volontaire de deux semaines. Et ce stagiaire s’est montré extrêmement investi et intéressé. Evidemment, lorsqu’il a demandé à revenir l’année suivante, il a été pris directement.

Mais plus encore, te faire un réseau professionnel peut te permettre de trouver un job étudiant pendant l’été par exemple. Si tu as montré qu’on pouvait compter sur toi, n’hésite pas à proposer ta candidature pour les mois d’été pour venir renforcer l’équipe de l’Etude.

Enfin, un stage en licence te permet de te constituer un réseau professionnel plus large, puisque tu vas rencontrer d’autres juristes, tels que des avocats, des notaires ou encore des magistrats. C’est toujours un point positif pour la suite de tes études voire de ta carrière.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 techniques de productivité pour l'INCJ 2023

stage professionnel

Valoriser son CV

Justifier d’un stage en licence sur ton CV sera valorisé à plusieurs moments.

Le premier sera quand tu vas postuler en Master. Entre deux dossiers équivalents, l’étudiant qui justifiera d’un premier stage sera généralement privilégié sur le second. Cela montre que tu as été investi pendant tes études, notamment si ce stage n’a pas été obligatoire.

Or, on sait qu’il est de plus en plus difficile d’obtenir le master de son choix. Cela était vrai concernant le Master 2. Désormais, la difficulté se rencontre même en Master 1. Donc pouvoir justifier d’un stage sur son CV sera un avantage pour les directeurs de master.

Le deuxième avantage à avoir fait un stage en licence se fera lorsque tu devras trouver un stage soit en Master 2, soit après avoir réussi l’examen de l’INCJ. Les recruteurs font attention à l’expérience professionnelle des candidats. Comme je l’ai dit, cela montre que l’étudiant connait déjà le métier, et cela évitera au maitre de stage de devoir tout montrer et s’investir avec un débutant s’il souhaite lui confier des taches à responsabilités.

Laisser un commentaire