4 avantages à développer un état d’esprit positif

La bonne humeur l’énergie et l’optimisme sont des éléments essentiels pour développer un état d’esprit positif. De nos jours, on parle plus souvent de “mindset”. L’objectif est d’éliminer la pression pour éliminer le stress et toutes les pensées négatives.

Et c’est grâce à un état d’esprit positif que tu réussiras à rester motivé pendant tes révisions, ce qui te mènera à la réussite.

Alors dans cet article, je vais te partager 4 avantages à développer un état d’esprit positif, qui peuvent même affecter ta vie entière.

Un état d’esprit positif augmente la gestion du stress

Quand on stresse, notre corps libère des hormones qui peuvent affecter notre humeur, notre concentration et notre mémoire.

Ainsi, la gestion du stress est essentiel dans la réussite de ses examens mais aussi dans la vie en général. De nombreux facteurs peuvent générer du stress : la pression de réussir, la peur de l’échec, ou la difficulté à concilier les études et la vie personnelle.

Le pire, c’est que souvent, cette pression on se la met à nous-même. Aujourd’hui, à ton niveau d’études, personne ne vient te dire il faut réviser, il faut travailler. Cette pression on se l’impose nous même. Or, quand le stress devient trop important, il peut affecter négativement notre santé physique et mentale.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Réussir son entrée dans le monde professionnel

En développant un état d’esprit positif, tu maitriseras mieux tes émotions, et par conséquent tu arriveras à diminuer ton stress.

Pour cela, tu dois toujours rester optimiste et confiant. En étant optimiste, tu seras plus enclin à voir les défis comme des opportunités plutôt que des menaces.

état d'esprit positif

Attention, je ne dis pas que l’optimisme signifie d’ignorer les difficultés ou nier les échecs. Mais un état d’esprit positif implique de reconnaître les défis tout en gardant une attitude constructive et en cherchant des solutions. Par exemple, plutôt que de te concentrer sur la difficulté de l’examen, tu peux te concentrer sur sa préparation en élaborant un plan d’étude et en te concentrant sur les aspects que tu maîtrises déjà. C’est en quelque sorte voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Pour gérer ton stress, tu peux utiliser des techniques de relaxation. Tu seras ainsi mieux équipé pour réussir ton examen et pour faire face aux défis futurs avec confiance et résilience.

Un état d’esprit positif améliore la concentration

Pendant les grosses séances de révisions, il est essentiel de maintenir une concentration soutenue pour être efficace. Pour autant, on est vite distrait par une multitude d’éléments de notre environnement : téléphone, télé, même regarder par la fenêtre peut nous distraire pendant une session de travail.

Mais, en développant un état d’esprit positif tu augmenteras ta concentration, ce qui te permettra de rester motivé. Tu maintiendras l’enthousiasme des débuts, lorsque tu as décidé de devenir Commissaire de justice.

Il faut que tu continues à prendre du plaisir dans ce que tu fais, et dans ce que tu apprends. Tu le vivras mieux, et tu ne prendras plus les révisions comme une contrainte sur le long terme. Cela te permettra de rester concentré, sans te laisser distraire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Podcast

Un état d’esprit positif améliore la mémoire

Vous êtes nombreux à me dire que l’une des choses les plus difficile pendant la préparation de l’examen de l’INCJ est de retenir toutes les connaissances nécessaires. Mais avec un état d’esprit positif, tu amélioreras ta capacité de mémorisation.

J’en ai déjà parlé, et c’est un sujet qui me passionne, il y a de nombreuses techniques de mémorisation. Ce qu’il faut, c’est trouver celle qui fonctionne pour toi.

Mais au delà de cela, un état d’esprit positif joue un rôle important dans l’amélioration de la mémoire.

En effet, les recherches ont montré que les pensées et les émotions positives peuvent améliorer la fonction cognitive, notamment la mémoire. Or, en étant positif, notre cerveau libère des substances (dont je ne saurais pas réécrire les noms), qui aident à renforcer les connexions entre les neurones et à faciliter la mémorisation des informations.

Aussi, notre mémoire est perturbée dès lors qu’on se retrouve dans des situations stressantes. En ayant confiance en toi, tu seras moins susceptible de te laisser submerger par l’anxiété ou le stress, qui risquent de te faire perdre tes moyens. Dans ce genre de situation, on peut se retrouver comme paralysé, en ne sachant plus retrouver nos connaissance. Cela est particulièrement vrai pour les épreuves orales.

Par ailleurs, avec état d’esprit positif, on est plus créatifs. Et en étant plus créatifs, on peut trouver d’autres façons de mémoriser les informations. Par exemple, on peut trouver des associations mnémoniques ou des cartes de révision plus facilement. D’ailleurs, si les techniques de mémorisation t’intéressent, j’en parle dans cet article.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 astuces pour rester en forme pendant les examens

Un état d’esprit positif préserve la santé mentale

La préparation de l’examen est une période intense, aussi bien physiquement que mentalement. C’est pour cela qu’il est important de rester en forme tout au long de tes révisions.

Evidemment, si tu as un état d’esprit négatif, que tu es pessimiste pendant tes révisions en te disant que tu n’y arriveras pas, au final, tu vas te persuader que tu vas échouer, et c’est ce qui va se passer.

En effet, les études montrent que les personnes ayant une bonne estime de soi ont, entre autres, davantage confiance en elles et en leurs capacités. Cela mène donc à la réussite.

Il y a plusieurs façon de préserver ta santé mentale en restant positif. La première est de maintenir des liens sociaux. Il est important de continuer à garder des moments dédiés à ta famille et tes amis. Tu dois continuer à t’amuser pendant la préparation de l’examen.

Enfin, il faut que tu t’aères l’esprit. Pour cela, il est important d’exercer une activité physique régulière.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire