5 conseils pour développer ta culture générale

L’épreuve de culture générale est une des épreuves les plus redoutées par les candidats. En effet, cette épreuve ne se prépare pas de la même manière que les autres. Il ne suffit pas de lire un livre sur la culture générale, un livre d’histoire ou de réviser les sujets d’actualité pour développer sa culture générale et réussir l’épreuve orale.

Dans cet article, je vais te donner 5 conseils pour développer ta culture générale et réussir ton examen.

culture générale

1. Lire régulièrement

La lecture est l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces pour développer sa culture générale. Lire des articles, des livres et des journaux pour te tenir au courant des dernières actualités, des événements mondiaux et des développements en matière de droit.

Pour développer ta culture de façon efficace grâce à la lecture, il faut que lire devienne une habitude. Cela doit faire partie de ta routine dans le préparation de l’examen. Pour cela, il y plusieurs possibilités.

Mais d’abord, pour commencer à lire régulièrement, je te conseille de varier les ressources. Cela te permet de diversifier tes connaissances et te créer de nouveaux opinions. Par exemple, tu peux lire des magazines d’actualités, des journaux locaux et internationaux, des blogs juridiques, des livres d’histoire. Mais à l’heure des réseaux sociaux, tu peux aussi suivre des comptes d’actualité sur Instagram. Pour ceux qui n’aiment pas lire, le but est de rendre cette activité intéressante et de ne pas la vivre comme une contrainte.

Ensuite, il faut planifier ton temps de lecture. Il faut que tu trouves un moment de la journée que tu consacreras à lire, même si ce n’est que pour 20 minutes par jour. Fixe toi des objectifs de lecture raisonnables mais essaie de t’y tenir et  respecte une routine quotidienne. Ce peut être le matin, pendant la pause déjeuner ou le soir. Personnellement, je lis des livres numériques que j’achète ou j’emprunte sur Amazon. Tous les soirs avant de me coucher je lis quelques pages. Il est facile pour moi de tenir ma routine, car le couché est un moment inévitable, donc aucun moyen d’y échapper.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment éviter les fautes d'orthographe : astuces et conseils

Pour retenir ce que tu lis, peut peux discuter des sujets avec d’autres personnes. C’est une des autres raisons pour lesquelles je te conseille d’avoir des “amis de prépa”. Mais puisque les lectures ne sont pas forcément sur un thème juridique, tu peux aussi en parler avec tes proches, tes amis ou ta famille. Le but est de réussir à faire connaitre et exprimer tes opinions. Finalement, c’est un peu comme un petit exercice de ce qui t’attends le jour de l’oral.

Enfin, pour que tes lectures soient efficaces, le mieux est de les appliquer. Selon les sujets, tu peux appliquer ce que tu as appris dans des situations de la vie réelle. Par exemple, si tu as lu un article sur les droits de la consommation, utilise ces connaissances pour aider un ami qui rencontre un problème avec un produit ou un service, ou soi vigilent en tant que consommateur toi même.

En suivant ces conseils pour lire régulièrement, tu pourras développer ta culture générale et améliorer ta compréhension des sujets juridiques importants.

2. Assister à des conférences

Les conférences sont une excellente occasion d’en apprendre davantage sur des sujets spécifiques et de rencontrer des experts dans leur domaine. Les universités, les centres de recherche et les associations professionnelles organisent souvent des conférences gratuites ou à faible coût. Renseigne toi sur internet pour connaître les évènements dans ta région.

Je te recommande particulièrement les conférences TEDx Events. Tu en as peut être déjà entendu parler. Il s’agit d’une fondation qui couvre un large éventail de sujets, tels que les sciences, les arts, la politique, les problématiques mondiales, l’architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. Le slogan de cette fondation se suffit à elle seule : “des idées qui méritent d’être diffusées”. Je te partage ici le lien de tous les évènements en France pour 2023.

Ce qui est intéressant dans le fait d’assister à des conférences c’est aussi les échanges que tu peux avoir avec les différents intervenants et participants. Cela te permet d’approfondir un sujet, et de poser tes questions à des experts. Je comprends qu’en tant qu’étudiants, ce genre d’évènement n’est pas une activité à sensation. Mais n’oublies pas que la préparation de l’examen de l’INCJ ne te prendra que quelques mois de toute ta vie. Alors essaie au moins d’assister à une conférence pendant l’année de ta préparation. Tu pourras au moins te faire un avis.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment trouver son premier stage ?

Mais si ce n’est vraiment pas possible pour toi d’assister à une conférence, à moins que tu ne vives dans une grotte, tu as accès à internet, et plus particulièrement à Youtube. Je l’ai déjà dit, mais YouTube est une mine d’or d’informations, sur tout un tas de sujets. De nombreuses vidéos de conférences sont disponibles. Tu peux regarder celles qui t’intéressent en fonction des sujets traités.

Une fois encore, va voir du côté de la chaîne YouTube TED. Tu peux visionner les conférences sur les sujets qui t’intéressent.

3. Suivre des cours en ligne

Il existe de nombreux cours en ligne gratuits ou peu coûteux sur des sujets variés. Ce qui est important, c’est de choisir des cours en ligne pertinents. Tu peux déjà utiliser les cours offerts par certaine universités renommées, ou des professionnels qualifiés.

D’autres ressources proposent des cours en ligne. Je te propose d’abord France Université Numérique (FUN).  FUN est une plateforme française de MOOC (Massive Open Online Courses) qui propose des cours en ligne gratuits sur une variété de sujets. Tu n’as plus qu’à choisir le sujet qui te plait.

Mais il y a plein d’autres ressources en ligne. Parmi elles :

  • OpenClassrooms
  • LinkedIn Learning
  • La Cité des savoirs
  • Universalis Formation

Pour élargir tes connaissances, tu peux diversifier les sujets que tu souhaites développer. Pour cela, il y a le site La Fabrique de l’histoire, qui, comme son nom l’indique propose des cours d’histoire en ligne gratuits.

Enfin, tu peux écouter France Culture. Il s’agit d’une radio publique française qui propose une variété de podcasts gratuits sur des sujets culturels, y compris l’histoire, la philosophie et le droit.

Tous ces cours en ligne te permettent de développer ta culture générale.

4. Regarder des documentaires

Quoi de mieux pour développer sa culture générale que de regarder des documentaire ? Et comment lier l’utile à l’agréable ? Netflix est notre ami. En effet, la plateforme propose tout un tas de documentaires, sur des thèmes les plus variés les uns que les autres : histoire, sciences, nutrition, société, sport, musique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Fiches de révision : secrets d'une méthode efficace

Ce genre de documentaires te permet de développer tes connaissances sur des sujets que tu n’approfondirais pas de toi même, notamment certains problèmes sociaux, économiques et politiques. Attention, je ne te dis pas de binge watcher Tiger King qui, certes est divertissant, mais ne te sera pas utile le jour de l’examen.

Non, je te conseille des documentaires tels que “En bref”. Il s’agit de petits épisodes de 18 minutes qui traitent d’un sujet de société. C’est typiquement le genre de questions qui peuvent tomber le jour de l’examen.

Tu l’auras compris, regarder des documentaires est une façon agréable et informative de développer ta culture générale, et cela peut vous aider à mieux comprendre les enjeux qui affectent notre société. C’est ce qu’attends le jury le jour de l’oral.

5. Réviser régulièrement

De la même façon que tu apprends tes cours et que tu les oublies avec le temps, tu vas oublier les informations que tu as découvertes à travers tes lectures, les cours que tu as suivi ou les documentaires que tu as regardés. C’est pour cela qu’il est indispensable de prendre tes propres notes des informations que tu assimiles.

En effet, l’assimilation “passive” de l’information ne te permettra pas à elle seule de développer ta culture générale. Ce qu’il faut, c’est aussi prendre des notes de ce que tu apprends. Dans un carnet ou sur un fichier informatique, tu peux prendre des notes sur les idées principales, les concepts et les questions clés que certaines informations suscitent. Note également les termes juridiques et les références que tu ne comprends pas pour les approfondir plus tard.

Tu peux prendre de petites notes, ou même créer des fiches de révision, des flashcards, des schémas ou des graphiques. Bref, il te faut un support pour pouvoir revenir sur ce que tu as appris. Le but est alors de réviser régulièrement tes notes pour développer ta culture générale, et consolider tes connaissances sur le long terme.

Et toi dis moi, qu’est ce que tu fais pour réviser l’épreuve de culture générale ?

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire